Interview de Sylvain RUSSO propriétaire esoxiste.com

Bonjour Sylvain, pouvez-vous vous présenter brièvement?

Bonjour, je m’appelle Sylvain RUSSO, j’ai 49 ans, marié et père de deux grands fils. Pêcheur passionné depuis l’enfance et passionné de carnassiers depuis les années 2000.

Vous possédez l’un des blogs de pêche le plus influent de France. Pouvez-vous nous dire comment vous en êtes arrivé là?

Je ne sais pas si mon blog est l’un des plus influents de France et s’il l’est vraiment ce n’est pas par dessein, juste par hasard. Je suis quelqu’un qui aime écrire, un bavard du clavier !
J’ai crée un simple blog en 2009 où je racontais mes parties de pêche sur les lacs du Morvan, puis ce blog s’est développé jusqu’à compter 1500 lecteurs par jour. J’ai donc monté moi même un site internet plus classique en y intégrant une partie blog où je maîtrise totalement l’architecture du site, la taille et la disposition des photos.

esoxiste.com

Tenir un site comme le vôtre demande beaucoup de temps, comment vous organisez-vous ? Trouvez-vous encore le temps pour de belles parties de pêche ?

Tenir ce site me demande une grande rigueur puisque ce n’est pas mon travail. Je prépare mes articles le soir en rentrant du boulot puis je les mets en ligne vers 13h – 13h30 après mon déjeuner. Je consacre l’intégralité de mes dimanches après midi aux recherches pour mes articles. Généralement je pêche le samedi matin et le dimanche matin, quelquefois en semaine si j’ai le temps. Depuis 2012, je ne prends que deux semaines de vacances en juillet, une entre Noël et le jour de l’an et une troisième pour mes vacances à l’étranger. Sinon c’est un article ou plus par jour que je publie, je suis aussi aidé par des copains auteurs qui publient aussi sur le site.

La pêche est votre passion depuis des années. Arrivez-vous à vivre de votre passion ?

Je suis loin de vivre de ce blog, les publicités couvrent les frais de serveur, les frais de déplacement et l’investissement dans du matériel de pêche. Je ne sais pas si je serais tellement passionné si j’en faisais mon métier, le site esoxiste.com doit rester une passion. J’écris aussi pour deux magazines : Planète Carnassiers et 1max2peche, là aussi ça ne me rapporte pas grand chose mais ça me paye mes vacances de pêche.
Si je devais faire le calcul, disons que par mois le site me rapporte une prime égale à 10 % de mon salaire, donc on ne peut pas dire qu’au vu des heures passées, ça paye.

Quel type de pêche préférez-vous et pourquoi ? (poissons, techniques…)

russo sylvainMon poisson préféré est sans conteste le brochet, je le pêche très régulièrement de toutes les techniques possibles sans la mouche mais je vais m’y mettre ! Je n’ai aucun a priori sur les pêches ainsi je passe du vif au manié ou aux leurres sans problème, mais il est vrai que c’est le leurre qui m’occupe le plus car les différentes actions des leurres rendent la pêche diverse et passionnante.
J’adore aussi traquer la perche pour la violence de ses attaques à la belle saison, piquer une perche en pêchant au stickbait le soir est l’une de mes pêches favorites.

Quel est votre meilleur souvenir de pêche?

Mon grand père, venu me voir pêcher quand j’avais 16 ans, j’ai pris un joli brochet sous son nez. J’ai senti de la fierté dans son regard ce jour là car c’est lui qui m’avait initié à la pêche.

A l’inverse, le pire?

Il n’est pas vieux, tout au plus trois ans je crois. Je pêchai une bordure au lipless quand j’ai piqué un poisson correct. Je l’ai ramené au bateau et là j’ai vu le plus beau sandre de ma vie, au bas mot 1m voir plus. Il glissait vers l’épuisette lorsqu’il a simplement hoché la tête et s’est décroché !!!! J’étais furieux, dépité, désespéré, hagard, décati…car un sandre de cette taille n’est pas courant par chez moi.

Pour vous quelle est la chose dont vous ne pourriez pas vous passer pour une sortie?

C’est incontestablement un sondeur car cet outil m’est devenu indispensable avec le temps, du bord ce serait mon vieux gilet plein de poches pour tout ranger. J’aime aussi pêcher avec des amis et ma petite teckel m’accompagne quasiment partout à la pêche, elle me porte bonheur.

Si vous deviez changer quelque chose dans le monde de la pêche actuelle, ce serait quoi et pour quelle raison ?

Les statuts des AAPPMA, car certaines se permettent d’engranger sur un compte livret l’argent des pêcheurs sans qu’il ne profite à la pêche. J’aimerais qu’elle ne puisse avoir que deux années de budget sur leurs compte, ainsi l’argent qui reste serait investi ou redistribué via la fédération aux autres AAPPMA qui se bougent.
J’en ai aussi gros contre le cormoran, cet oiseau pille notre cheptel piscicole et nous ne faisons rien que payer pour le nourrir, c’est rageant.

Vous le savez, mon site se spécialise sur le float tube. Pratiquez-vous ? Pourquoi ?

Je suis un pêcheur en barque, j’en ai une de 4,2m et un bass boat, le float tube m’ a attiré à une époque mais comme je pèse 115 kg je ne me sens pas à l’aise dans ces équipements prévus pour des gabarits plus petits. J’aime bien le coté float tube pour la liberté et l’accessibilité par contre quand on a goûté au bateau, à la vitesse de déplacement, à la capacité d’embarquer tout son matériel, difficile de revenir au float.

Un petit conseil pour celui ou celle qui voudrait se lancer dans la pêche ou se perfectionner?

Persévérer, s’entourer de gens sérieux, adhérer à un club pour faire de belles rencontres qui vous feront vite progresser. Ne pas se prendre le chou, garder en tête que ce n’est que de la pêche et que la convivialité doit rester le maître mot à la pêche.

Un petit mot pour la fin?

Depuis longtemps je milite pour que la pêche en float soit autorisée partout, car elle est souvent interdite sur ma région. Interdite à cause de la réglementation sur l’eau potable, à cause de la jalousie de pêcheurs ringards…Ca m’offusque de voir des « optimists » sur nos lacs accompagnés de moniteurs en bateau avec moteur thermique fumants alors que pour les pêcheurs c’est interdit sous prétexte de pollution ! La seule façon de faire changer ça, de faire évoluer les mentalités c’est de s’investir au sein de son AAPPMA.
Alors un conseil, investissez vous et gardez la pêche !

Un énorme merci à Sylvain d’avoir pris le temps de répondre à cette interview. Je sais qu’il est très occupé et demandé.

Je vous invite à suivre Sylvain qui distille toujours de bonnes infos et est un pêcheur engagé comme je les aime.

-> son blog esoxiste.com

-> son facebook www.facebook.com/esoxiste

Interview de Sylvain RUSSO propriétaire esoxiste.com
4.8 (95%) 4 votes

Intéressé par ce float tube ?
Découvrez le prix et les délais de livraison. Frais de port GRATUITS